Le lundi 8 et mardi 9 février 2016, L’Institut de soudure – Integrity Composites est venu dans le hangar afin de prendre le « pouls » du bateau d’Arnaud Boissières. L’institut, partenaire financier et technique, intervient dans le cadre du contrôle non-destructif des matériaux. Le mat et les safrans ont ainsi été inspectés par ultra-son afin de vérifier le bon fonctionnement des matériaux.