« Bonsoir, bonjour !
Bienvenue à bord,

Ici, on est inquiet pour Kito et on pense fort à lui. Vivement demain qu’il soit au chaud.

Ici le vent monte progressivement, la mer est belle. J’ai des compagnons de route, à croire qu’ils me prennent pour un bateau de pêche. C’est super sympa d’avoir tous ces oiseaux autour. Je leur parle quand je vais manœuvrer ; c’est idiot, ca me motive !

06 12

J’ai capté un bel albatros et celui-là, il me regarde d’un œil que j’aime bien, l’œil de l’oiseau qui se dit « qu’est-ce que tu fais là, toi, ici c’est chez moi.  » Du coup, j’ai entamé une belle conversation qui, au bout d’un moment, n’avait plus de sens.
« Je ne fais que passer, chez toi c’est magnifique ! »
Lui me dit :  » c’est hors norme et des oiseaux comme toi qui passent en bateau, bah y’en quelques-uns mais toi, là, mon p’tit gars, t’es pas venu y’a 4 ans déjà ??? »

 » Mince, il m’a reconnu !!!!!! ou il bleuffffffff  »

Bon, je vais vous passer tous les détails du genre « tu manges quoi, etc., tu fais quoi pour les vacances (en chanson), t’as fait quoi, toi, l’Albatros, depuis 4 ans… ? En fait, c’est la « vacation » à part que là, c’est moi qui lui fait « bon y’a moins de monde qui écoute, c’est certain. Tu fais comment pour voler ? (Il est caché où ton foil ? hahahha mdr, c’est quoi la marque de ton plumage?!? Tu pilotes tout le temps? »
Bref, un vrai dialogue de concierge mais distraction absolue très très plaisante (vous allez vous dire que je suis devenu fou, hahhhahhh)

Au bout d’une heure, je me suis dis « là, Nono, c’est pas mal que tu rentres faire une sieste ! » En même temps, parler à un albatros, ça n’arrive pas tous les jours ! Il m’a vraiment parlé au fait ? Je ne sais plus mais qu’est-ce qu’il est beau !

Sinon tout va bien à bord. J’ai choqué, j’ai pris un ris puis relâché puis repris un ris puis rebordé, etc., pris 1′ à Conrad youpi youpi mais je fais gaffe à mon oiseau.

C’est Magique le SUD »

 

Message reçu le mardi 6 novembre.